Été oblige, tous les mardis soirs, le KRAFT
investit la Manufacture de La Réole.

Art & Tapas au programme, l’ancienne manufacture de tabac de La Réole va vibrer en tous sens…
Photos, peintures, sculptures, mais aussi jeux de société et vidéo vont s’animer au rythme des saveurs
de vins d’auteur amoureusement produits par des vignerons passionnés, de plateaux de charcuteries
et de fromages artisanaux, de légumes et autres crudités élevés pleine terre du coin.
Tous les mardis soirs, vous dégusterez du fait main , et uniquement cela…

Et afin de toujours renouveler les plaisirs, certaines soirées seront dédiées à un invité :
créateurs,  artisans d’art,  brocanteurs, ou bien encore  artistes de de cirque, comédiens de théâtre,  conteurs…

Les actus Exposer

Publicités

En route !

LE KRAFT est né d’une alchimie aussi subtile que naturelle : une amitié de longue date entre deux spécialistes de l’évènementiel (et de la comm), un lieu magique chargé d’histoire (et de clopes), un goût affirmé pour toutes les formes d’expression artistiques, le tout pimenté d’un sens certain de la rencontre et de la convivialité (fumant, papotant, sirotant, grignotant). « Ça va faire un tabac ! » s’est écriée l’une, dépitée d’arracher à peine un demi-sourire à l’autre, qui n’est resta pas moins convaincue de la véracité de l’exclamation.

Fait main était le mot d’ordre… « Hand craft » en anglais souligna l’autre (bilingue par alliance) que l’une, désespérément monolingue, entendit papier kraft qui entourait jadis les cigarettes. Peut-être en avaient-elles une à la main mais surtout, elles étaient au cœur de l’ancienne manufacture à tabac de la Réole, 8.000 m2 de plancher, 1.000 m2 de cour, et l’envie de faire bouger les lieux que diable. La formule de l’alchimie se déclinait du coup ainsi : des artistes passionnés et passionnants, des charcuterie et autres fromages artisanaux et gourmands, des vins d’auteur dénichés chez leur caviste préféré (à peu près aussi frappé qu’elles), des invités triés sur le volet, et des évènements spéciaux dans le ton.

Tout est prêt pour l’été, il ne reste plus qu’à prendre la route…

Au menu

À La Prod, point de grande cuisine mais de grands produits… D’ailleurs, Léonard (de Vinci) le disait bien avant nous :
« La simplicité est la sophistication suprême. »

Les assiettes

Produits du terroir sélectionnés avec soin (et gourmandise, faut bien tester…) : assiettes de charcuterie, de fromages (et confitures de La P’tite Confiote), de légumes croquants et leurs petites sauces… Propositions évolutives selon les découvertes du marché ou les thématiques du KRAFT.
À (re)découvrir à chaque édition.

Les vins

Dénichés avec la complicité de notre caviste préféré et attitré Martin Puyoou de La Cave à Part (Bordeaux-Talence), les cuvées et/ou terroirs changent à chaque édition du KRAFT. Provenant de microterritoires de toute la France, en général introuvables en grandes surface, ces vins permettent de découvrir des saveurs inédites, façonnées par des hommes passionnés (et vaillants…). Que les aficionados se rassurent, notre caviste est un malin, il a aussi des bières.

Plaisirs sucrés

Comme tout le reste, depuis les productions des créateurs jusqu’aux flacons enivrants, les gourmandises sucrées sont elles aussi hand-crafted. Tartes aux pommes (ou tout autre fruit passant par là) AOP, glaces, sorbets (gare à vous, l’une d’entre nous a une Thermomix…). Et ici, le café est italien et se commande à la cafetière (à piston, grande ou petite).

On vous aime

La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier. Pierre Gagnaire (Chef français)

Les news

Vous pouvez retrouver tout le blog ici

 

Vous souhaitez exposer

Artistes, artisans d’art, créateurs, brocanteurs, vous souhaitez exposer dans le cadre du KRAFT. Deux choix s’offrent à vous :

• Le Cube

Nous exposons 3 artistes en même temps, chacun pour une durée de un mois, sachant que tous les dix jours, un artiste est remplacé (par roulement donc) afin de renouveler l’ambiance du Cube. Les expos font partie intégrante du concept du KRAFT. Autrement dit, elles sont accompagnés de diverses animations, avec notamment les mardis du Kraft ou des évènements spéciaux. Le Cube est située dans le hall d’accueil de la Manufacture, juste à côté de LA PROD, notre café associatif. Ce dernier dispose également de surfaces pouvant accueillir des œuvres.

La promotion de chaque expo est assurée sur notre page Facebook ainsi que notre blog avec une présentation détaillée de votre travail et un suivi durant tout votre temps d’exposition.

• La Prod

Sur invitation ou cooptation, vous pouvez participer aux Mardis du Kraft et y présenter votre production (quelle qu’elle soit pourvu qu’elle soit faite main…). Vous disposez d’un emplacement d’une dizaine de mètres carrés, en intérieur, au cœur même de LA PROD, notre café associatif. Sur demande, vous pouvez également organiser des ateliers de démonstration.

Les artistes du mois

Ils sont dans nos murs en ce moment…

Graham Booker

Né en Irlande, Graham s’est passionné très tôt pour la photographie puisqu’à 12 ans déjà, il avait transformé sa chambre (à coucher) en chambre noire, – «  à temps partiel », aime-t-il à préciser – afin de développer lui-même ses clichés.

Surtout connu désormais  pour ses vidéos, il garde néanmoins un attachement tout particulier pour ses premières amours. « La particularité de la photo, au contraire de la vidéo, et de chaque fois devoir relever le défi de raconter toute une histoire en une seule image… » 

La suite est par ici >>

Frédérique Baritaud

Toute en sensibilité, Frédérique exprime une ribambelle d’émotions dans ses tableaux. « L’impact émotionnel de la couleur dans ma peinture est donnée par une composition de gestes contenues ou débordants. »

À voir absolument, ses tableaux peuplent le Cube mais aussi l’espace café (plus connu sous le nom de La Prod) en toute intimité…

Des photos de ses œuvres par là >>

Anna Holroyd

Anna a commencé par être artiste lyrique. Un métier qu’elle exerce brillamment durant vingt ans avant de décider de le conjuguer avec sa passion de toujours, la peinture. Elle suit  alors les cours de l’IPEDEC de Paris pour apprendre les techniques spécifiques du trompe-l’oeil, et sort avec le premier prix de l’école.

C’est à l’occasion du festival de Vonnas, où elle interprète « La Veuve Joyeuse », qu’elle fait sa première exposition personnelle sur le thème de l’opéra. Cette expérience est pour elle, à la fois artiste-peintre et chanteuse lyrique, l’occasion d’offrir une approche originale du monde de l’opéra, en proposant des « fragments » de coulisses, de foyers, d’ateliers de costumes de l’opéra de Paris et de l’Opéra Comique.

Sa sélection pour le Kraft >>

Les Krafteuses

Nous sommes deux, amies de longue date, à avoir créé et à porter le concept. Mais nous sommes toujours soutenues et épaulées par quelque copine qui a le malheur de passer par là…

Nathalie Salhi

Créatrice d’événements, auteure depuis plus de quinze ans, elle amène sa créativité et sa plume sur tous les sujets, dans tous les domaines. Tour à tour journaliste, rédactrice, rewriteuse, portraitiste, fondatrice d’une agence éditoriale, elle siège désormais depuis le bureau de sa maison-château en bordure de fleuve, laissant jaillir quinze idées (pas moins) à la seconde, que ce soit avec ses collègues de boulot ou d’apéro ou pour le montage d’événements en tous genres. Et si elle reconnaît volontiers qu’elle est tout feu tout flamme, inlassablement passionnée par son métier, elle aime aussi rappeler qu’elle fut chef de fabrication dans une autre vie et sait, malgré sa verve aiguisée, faire preuve d’une diplomatie toute souriante. En général…

Véronique Booker

Chargée de projets événementiels (et autres…), elle est notre fée… On lui expose le  problème, la question, le projet, ploc, ploc, les talons résonnent, elle file tout mettre en œuvre pour mener à bien sa mission. Et croyez-le, elle y arrive toujours ! Parfaitement bilingue anglais-français (voire l’inverse), elle travaille pour de multiples projets, qu’ils soient logistique, bureautique, informatique, cinématique, œnologique, mouton-à-cinq-pathique, depuis plus de vingt ans désormais. Installée en freelance, elle intervient quelle que soit la taille de la demande, depuis la simple assistance dans le domaine administratif jusqu’à la gestion de programmes au long cours, et bien entendu la mise en œuvre d’événements de toutes sortes.

La bonne copine

Un esprit cowboy qui n’a pas froid aux yeux, un éternel sourire et une énergie sans faille, telle est la bonne copine qui forcément viendra filer un coup de main aux deux premières. Son profil idéal : habiter dans les parages de La Réole, être disponible le week-end, aimer rire même en entendant des blagues bizarres et connaître sur le bout des doigts toute la filmographie de Pixar et consorts. Le coup de la lampe, c’est forcément de son ressort, et la trancheuse n’a plus aucun secret pour elle. Et si en plus elle est un peu bricoleuse, alors là…